Les meilleurs moniteurs de jeux 4k

Dernière mise à jour le par Nicholas Frost

Les moniteurs de jeu 4K sont, sans aucun doute, géniaux, offrant des images extrêmement détaillées et vivantes. Même si cette technologie existe depuis un certain temps, ces moniteurs n’ont pas été sur le radar du joueur moyen. Pourquoi ? Ces moniteurs ont toujours été très chers. Oui, ils ont existé, mais toujours dans l’esprit de nombreux joueurs. Ils les considéraient plus comme un luxe que comme un périphérique nécessaire.

C’est jusqu’à récemment que les prix de ces moniteurs ont baissé juste assez pour être à la portée d’un plus grand nombre de joueurs. Cela dit, ils sont encore un peu trop chers pour le joueur occasionnel moyen. Cependant, de nombreux joueurs sont prêts à les acheter en raison du nombre croissant de jeux ayant une résolution de 4k. Certains jeux permettent même de jouer en HDR (High Dynamic Range), une caractéristique commune aux téléviseurs 4K, mais qui n’est apparue que récemment sur les écrans d’ordinateurs 4K.

C’est parce que les fabricants de cartes GPU ont commencé à prendre en charge le 4K. De plus, ils utilisent cette fonctionnalité comme un argument de vente pour attirer plus d’acheteurs vers leurs cartes. Même les consoles de jeu de la génération actuelle qui sortent de l’usine ont été mises à niveau pour inclure la prise en charge des moniteurs et des téléviseurs 4K.

Sont-elles donc un achat nécessaire ? Eh bien, cela dépend de ce que vous entendez par “nécessaire”. Pour certaines personnes, elles sont géniales mais ne sont pas très importantes. Pour beaucoup de joueurs, c’est une chose qu’ils veulent avoir si le prix est bon. Si vous êtes à la recherche du meilleur moniteur 4K que vous pouvez vous permettre, alors vous êtes au bon endroit.

Nous avons établi une liste des meilleurs moniteurs 4K moniteurs de jeux que vous pouvez consulter dans la dernière partie de cet article qui présente des variantes des meilleurs produits disponibles sur le marché. Nous avons limité notre choix aux moniteurs de 27 pouces et plus pour que vous puissiez apprécier pleinement les avantages des détails UHD.

Mais avant de nous plonger là-dedans, essayons d’abord d’expliquer les nombreuses nuances de ce type particulier de moniteur d’ordinateur, afin que vous puissiez avoir une meilleure idée de ce que vous achetez. Nous avons rassemblé toutes les informations nécessaires pour vous aider à décider lequel remplacera le mieux votre ancien moniteur LED HD.

Il y a beaucoup de termes qui circulent lorsque vous achetez un moniteur . Cela peut devenir très confus, il vaut donc mieux se familiariser avec eux dès le départ.

moniteurs Full HD

Le moniteur le plus utilisé aujourd’hui est le moniteur LED 1080p , également connu sous le nom de Full HD (Haute Définition), ou simplement un moniteur HD . C’est très probablement ce que vous avez en ce moment. “1080p” signifie le nombre (1080) de pixels (“p”) qui composent l’affichage verticalement . Un pixel est l’abréviation de “picture element”, qui est un minuscule point de couleur qui, lorsqu’il est disposé avec des millions d’autres pixels sur une grille, forme une image entière sur un écran.

Si vous regardez l’écran de votre moniteur en ce moment, tout ce que vous y voyez, que ce soit une photo de votre animal de compagnie ou le texte d’un document sur lequel vous travaillez, est composé de millions de ces minuscules points carrés.

La résolution des écrans HD est de 1920x1080p , soit 1 920 pixels de large ( horizontalement ) et 1 080 pixels de haut ( verticalement ). Cela signifie que les écrans HD contiennent un total de 2 073 600 pixels si vous multipliez les nombres horizontaux et verticaux.

Que sont les moniteurs de jeu 4k ?

Une nouvelle norme pour les écrans avec une définition encore plus élevée que la HD est en train d’émerger, qui s’appelle UHD (Ultra Haute Définition). 4K TV ou moniteurs est le terme populaire actuellement pour décrire les écrans UHD. Lorsque vous entendez quelqu’un parler de moniteurs UHD, il fait également référence aux moniteurs 4K.

4K fait référence au nombre de pixels horizontaux . Le “K” vient de ” kilo “, ce qui signifie mille (1 000), donc en gros, 4K signifie 4 000. Enfin, pas exactement.

Vous voyez, une résolution UHD est exactement 3840x2160p , ce qui équivaut à 8 294 400 pixels. C’est plus de quatre fois le détail que l’on trouve sur les moniteurs HD. On l’appelle aussi 4K parce que 3 840 est arrondi à 4 000, et 4K rend la chose beaucoup plus facile à retenir et à dire.

Pourquoi est-ce essentiel dans les jeux ?

La raison la plus évidente est que tout jeu serait tout simplement magnifique en 4K.

Plus la technologie graphique 3D progresse, plus les jeux deviennent immersifs et réalistes. Il est vrai que nous sommes encore loin des holodecks de Star Trek, mais nous y arrivons. Vous ne pouvez apprécier pleinement ce que les développeurs ont créé que si vous jouez à leur jeu dans les paramètres de résolution les plus élevés possibles.

Il y a d’autres raisons pour lesquelles les écrans plus grands sont de plus en plus courants. Disons que vous jouez à un jeu comme Civilization 6 sur un moniteur HD de 21 pouces, par exemple.

C’est une représentation très stylisée mais aussi très détaillée du monde, où vous déplacez un grand nombre de pièces ou d’unités sur une sorte de plateau de jeu organique. Si vous voulez acheter un écran de 27 pouces ou un écran encore plus grand, mais avec la même vieille résolution HD, vous commencerez à voir ces pixels sur ce jeu. Ce ne sera pas beau à voir.

Ou peut-être jouez-vous à un FPS en ligne en utilisant un moniteur HD 24″ et réglez votre jeu sur la résolution native des écrans de 1980x1080p. Vous ne le savez pas, mais disons que votre adversaire joue sur un moniteur de 40 pouces et que son équipement est assez puissant pour lui permettre de jouer en 4K glorieux de son côté.

Au fil du match, vous commencez à vous demander pourquoi il vous massacre systématiquement avec facilité. Vous avez l’impression, à la vue de son jeu, qu’il voit votre avatar avant que vous ne voyiez le sien. Malheureusement pour vous, c’est exactement ce qui se passe.

Parce que son jeu est plus détaillé, il a une vue claire de votre avatar de loin. C’est pourquoi il a toujours le dessus sur vous. Vous, par contre, ne le remarquez pas parce que de la même distance, il n’est qu’une tache méconnaissable perdue dans le fond. Il aura toujours l’avantage parce que son jeu est plus détaillé.

Il est vrai que vous voyez une image plus grande, mais le détail reste le même ou s’aggrave même lorsqu’on l’agrandit. C’est comme si vous preniez une loupe pour examiner votre affichage actuel. Vous verriez ces pixels. Un écran HD plus grand est exactement comme ça et étend cette résolution de 1920x1080p pour remplir les dimensions plus grandes de l’écran.

Et c’est un point important. Idéalement, la limite supérieure de 1080p devrait être de 24″ au maximum. Nous ne pouvons que recommander QHD (Quad HD) avec des dimensions de 2560x1440p au-dessus. Et si vous envisagez d’acheter un moniteur UHD, l’optimum serait de 27″ ou plus.

Pixels par pouce

Imaginez que vous êtes devant un magasin d’informatique, et que vous remarquez qu’ils ont deux moniteurs l’un à côté de l’autre qui font tous les deux 27″ (mesurés en diagonale d’un coin à l’autre). Celui de gauche est en HD, celui de droite en UHD, et ils affichent tous deux la même image de fleur.

Les images ont la taille exacte, mais vous verrez une différence marquée dans la quantité de détails de l’image sur le moniteur UHD. C’est parce qu’il peut afficher plus de 4x la quantité de pixels dans la même zone qu’un moniteur HD.

La différence de détail entre les deux moniteurs est mesurée par le nombre de pixels par pouce ( PPI ) que chaque écran possède horizontalement. La largeur moyenne d’un moniteur de 27 pouces est d’environ 21 pouces. Sur la base de l’exemple, le moniteur HD ne peut afficher que 91 PPI alors que le moniteur UHD peut avoir 183 PPI. Le moniteur UHD peut afficher deux fois plus de pixels horizontalement qu’un moniteur HD.

Votre PC est-il à la hauteur ?

Voici une question que vous devez vous poser dès que vous envisagez d’acheter un moniteur 4K pour le jeu : Votre ordinateur peut-il faire fonctionner des jeux en 4K avec des paramètres graphiques élevés ?

A moins que vous n’ayez un gros appareil de jeu avec une carte GPU comme une Nvidia GTX 1080 au moins, alors vous êtes probablement mieux avec un moniteur avec moins de définition comme un QHD.

Et par PC costaud, nous entendons le strict minimum pour faire tourner des jeux 4K. Votre ordinateur doit être équipé d’un i7 8-Core à 3,2 GHz et de 16 Go de RAM au minimum. La plupart des jeux nécessitent un minimum de 6 Go de mémoire vidéo GPU pour fonctionner avec des textures 4K. Tout ce qui est inférieur à ce minimum est un peu exagéré.

Une autre chose à laquelle il faut penser, ce sont vos normes de cadrage pour les jeux. Le minimum reconnu de nos jours est d’au moins 60 FPS (Frames Per Second) à des paramètres de qualité graphique élevés pour que le jeu soit considéré comme fluide. Tout ce qui est inférieur à ce minimum n’est pas acceptable pour les joueurs les plus exigeants.

Qu’en est-il des taux de rafraîchissement ?

C’est un autre élément à prendre en compte lorsque vous réfléchissez aux capacités de votre PC.

Le taux de rafraîchissement d’un moniteur est la vitesse à laquelle il peut redessiner verticalement un écran entier chaque seconde. Tout comme un rouleau de film dans un projecteur de cinéma, le moniteur devrait se mettre à jour à l’image suivante plusieurs fois par seconde pour pouvoir montrer le mouvement en douceur. Il est réglé à cette vitesse constante même s’il n’y a pas de mouvement sur l’image affichée.

Lorsque vous regardez une vidéo, par exemple, il met à jour les changements d’images qui se produisent plusieurs fois par seconde à cette cadence, et cela se traduit par le mouvement dans la vidéo que vous voyez. Le taux de rafraîchissement le plus courant est de 60 Hz ( Hertz), ce qui signifie que l’image est mise à jour 60 fois par seconde.

Avec les jeux, si une carte GPU haut de gamme peut faire tourner un jeu à 90 FPS, un moniteur à 60 Hz ne pourra pas rattraper la vitesse à laquelle cette carte met à jour les données de l’écran. Dans ce cas, le moniteur ne peut afficher que partiellement l’image, jusqu’à la prochaine mise à jour. Vous commencerez à voir un certain déchirement de l’écran à cause des images incomplètes.

Dans le passé, ce problème était à l’inverse. C’était les GPU les plus lents qui devaient rattraper les 60 Hz. La façon standard de régler ce problème est la suivante : V-sync (Synchronisation verticale), où la carte graphique attend qu’un moniteur rafraîchisse entièrement son affichage avant d’envoyer une autre mise à jour. De cette façon, elle élimine le déchirement de l’écran.

Avec des GPU plus rapides qui peuvent ralentir le FPS car il sera esclave du taux de rafraîchissement plus lent du moniteur quand il peut aller plus vite que cela. De nombreux moniteurs sont désormais équipés d’une norme de taux de rafraîchissement plus rapide de 144 Hz , ce qui les rend idéaux pour une utilisation avec des cartes GPU haut de gamme.

Un autre problème avec V-sync est le décalage d’entrée. Parfois, un GPU plus lent doit attendre que le moniteur se rafraîchisse. Votre jeu bégaierait parce que le GPU essaie de suivre. Lorsque cela se produit, il y a un retard dans la réponse à vos commandes et à l’image que vous voyez.

Cela peut être ennuyeux lorsque vous jouez au tir à la première personne contre un adversaire qui n’a pas ces problèmes, par exemple. Il aura toujours une réaction plus rapide que vous à cause du retard causé par le décalage lors de la synchronisation. Cela pourrait signifier votre défaite plus souvent, même si vous êtes tous les deux aussi doués.

Deux des fabricants de GPU les plus populaires, Nvidia et AMD, ont tous deux trouvé une meilleure alternative à Vsync.

G-sync et Freesync

G-sync est la solution de Nvidia pour faire correspondre la fréquence d’images d’un jeu avec la fréquence de rafraîchissement du moniteur. Il doit être supporté par le moniteur, cependant, avec du matériel spécialisé de Nvidia intégré. Quant aux cartes graphiques GPU de Nvidia, elles l’ont depuis un certain temps déjà, donc cela ne devrait pas poser de problème. Le problème est que cela ajoute une prime à un moniteur qui possède cette caractéristique matérielle.

AMD a proposé Freesync comme réponse aux problèmes de synchronisation. Cependant, sa technologie est intégrée à leurs cartes, donc il est gratuit car vous n’avez pas besoin d’un moniteur spécial pour cela.

G-Sync et Freesync sont tous deux ce qu’on appelle la synchronisation adaptative, où ils forcent le taux de rafraîchissement du moniteur au FPS toujours changeant dans un jeu. Ce n’est pas une technologie parfaite, mais elle est meilleure que la V-sync ordinaire. Il y a des arguments en faveur des deux solutions, mais nous n’allons pas nous étendre sur ce sujet.

La chose essentielle à retenir est que les moniteurs avec G-sync sont plus chers, et qu’il faudrait posséder une carte GPU Nvidia. Avec Freesync, vous devez posséder une carte GPU basée sur AMD, mais elle peut fonctionner avec n’importe quel moniteur.

Autres éléments de votre liste de contrôle

Il y a aussi quelques spécifications que vous devrez revoir pour être sûr de ne pas manquer des éléments dont vous avez besoin pour un nouveau moniteur 4K.

  • Taille

Il serait plus difficile d’apprécier les détails qu’un moniteur 4K fait ressortir si son affichage est inférieur à 27″. Cela devrait être un bon point de départ pour choisir sa taille.

  • Type de panneau
  • TN

Le type de panneau LCD le plus populaire et le moins cher fabriqué et utilisé aujourd’hui est Twisted Nematic ( TN ) et c’est probablement ce que votre moniteur possède actuellement. Vous saurez que votre moniteur a TN si vous ne pouvez pas voir l’affichage correctement à des angles autres que droit. Ils ont les temps de réponse les plus rapides mais souffrent d’une qualité d’image, d’un contraste et d’une précision des couleurs inférieurs.

  • IPS

Les écrans LCD suivants les plus utilisés sont à commutation dans l’avion ( IPS ). Ils offrent des angles de vision plus larges, une excellente qualité d’image et une reproduction précise des couleurs. On comprend alors pourquoi les graphistes s’en portent garants.

  • VA

Alignement vertical ( VA ) Les panneaux LCD sont plus rares. Ils ont également de meilleurs angles de vue, une meilleure qualité d’image et des couleurs plus vives que les types TN. L’inconvénient est leur temps de réponse lent et leur qualité inférieure à celle de l’IPS. Ils sont cependant plus abordables. C’est dans le contraste qu’ils brillent, et c’est pourquoi ils sont souvent utilisés dans les moniteurs HDR.

  • OLED

Organic Light-Emitting Diode ( OLED ) n’est pas un écran LCD. Ils n’utilisent pas la polarisation comme le font les LCD, c’est pourquoi ils peuvent être vus sous n’importe quel angle. Chaque pixel est un ensemble de trois molécules OLED qui brillent dans la combinaison RGB ( Rouge Vert Bleu ) lorsqu’elles sont alimentées en électricité. La luminosité peut également être contrôlée en fonction de la quantité d’électricité. Considérez-les comme une version miniaturisée de ces panneaux d’affichage géants à LED, mais pas exactement.

Parce qu’ils n’ont pas les inconvénients des LCD, ils ne souffrent pas d’hémorragie lumineuse, et ils ont un contraste supérieur. Mais pour l’instant, leur taux de rafraîchissement est limité à 90 Hz et ils sont très chers. Les pixels des OLED se dégradent aussi plus rapidement avec le temps.

Pour les jeux, les panneaux TN sont toujours les options les moins chères, et ils ont la réponse la plus rapide. Mais dans l’ensemble, nous recommandons les moniteurs IPS car les ingénieurs ont pu pousser leur taux de rafraîchissement à 144 Hz. Le coût supplémentaire que nous pensons en vaut la peine avec tous les avantages qu’ils présentent par rapport aux panneaux TN.

  • Rapport d’aspect

Le rapport d’aspect est le rapport de la largeur de l’écran à sa hauteur. C’est une question de préférence.

  • L’écran large a un rapport de 16:9 et est le plus utilisé dans la plupart des cas, même dans les jeux. Idéalement, pour le 4K, la taille minimale d’affichage devrait être de 27″ pour que vous puissiez mieux apprécier l’augmentation des détails. Tout ce qui est plus petit vous fera passer à côté de ces détails. Les écrans
  • Ultra-Large ont un rapport 21:9 plus large et sont plus chers, et nous recommandons un 34″. Plus les écrans sont larges, plus le PC de jeu doit être puissant pour fonctionner en résolutions UHD. Il faut donc garder cela à l’esprit si vous regardez l’un de ces écrans. Un écran courbé serait plus adapté aux jeux. Les écrans
  • Super Ultra-Large sont essentiellement deux écrans larges placés côte à côte sans les collerettes au milieu. Ils ont un rapport d’aspect de 32:9 et sont les plus chers. Nous recommandons les super-écrans larges de plus de 40″. Vous devez vous assurer que vous disposez d’un espace de bureau suffisant pour accueillir cette bête chère. Naturellement, un écran courbé est votre meilleure option.

Il existe d’autres rapports d’aspect comme le 16:90, par exemple, mais ils sont moins courants.

  • Luminosité

La plupart des spécifications vous donnent le Candela par mètre carré ( cd /m2), qui est une indication de la luminosité qu’un moniteur peut fournir.

  • Rapports de contraste

C’est le rapport du contraste d’un écran entre le contraste le plus sombre et le plus lumineux qu’il peut produire. Par exemple, un moniteur avec une note de 4000:1 a un meilleur contraste qu’un moniteur avec un rapport de 3000:1.

  • Temps de réponse

C’est la réponse mesurée en millisecondes (ms), et plus elle est petite, mieux c’est. Elle indique à quelle vitesse un moniteur peut faire passer la couleur d’un pixel du noir au blanc. S’il est lent à changer, il en résulte un flou car la couleur s’estompe au lieu de changer instantanément.

  • Gamme de couleurs

C’est le format utilisé par le moniteur qui indique la gamme de couleurs qu’il peut afficher. C’est le format le plus utilisé, appelé RVB standard (rouge, vert, bleu) ou sRVB. D’autres ont le RVB d’Adobe ou le RVB de ProPhoto, qui ont un spectre de couleurs plus large.

  • Ports

Pour la plupart des applications, un port Interface multimédia haute définition ( HDMI ) 1,4 serait suffisant. Mais pour les jeux, il faut penser au FPS à 4K. C’est pourquoi vous achetez le meilleur moniteur 4K en premier lieu. Le HDMI 1.4 est limité à 30 FPS en résolution 4K.

Il est essentiel que votre moniteur 4K puisse afficher au moins 60 FPS et qu’il puisse configurer un rafraîchissement adaptatif sans problème. HDMI 2.0 et DisplayPort ( DP ) peuvent gérer cela. Le DP est plus cher, mais c’est aussi l’option la plus rapide, la plus infaillible et la plus évolutive, car il peut gérer des résolutions et des taux de rafraîchissement allant jusqu’à 8K.

Budget

Enfin, il y a la question de vos finances.

Il est vrai que les prix de beaucoup de ces moniteurs ont considérablement baissé et deviennent de plus en plus populaires. Malheureusement, il vous sera difficile d’en trouver un à moins de 400 dollars qui ait des caractéristiques convenables. C’est toujours une amélioration significative par rapport aux prix scandaleux d’avant, mais par rapport aux moniteurs HD, il y a toujours un grand écart.

Donc, à moins que vous n’ayez jusqu’à 500 dollars US ou plus à disposition, vous devrez peut-être attendre un peu plus longtemps.

Les meilleurs moniteurs de jeu 4K

LG 27UD88-W

Prix : 455,38 USD

Taille de l’écran : 27 | Rapport d’aspect : 16:9 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 5ms |

Rapport de contraste : 5M/1 | Luminosité : 350 cd/m2 | Gamme de couleurs : 99% sRGB

Type de panneau : IPS FreeSync | Taux de rafraîchissement : 60 Hz| Ports : 2x DP 1.2, 2x HDMI 2.0

Pour ceux qui ont un budget serré, il est difficile de trouver un super moniteur 4K à moins de 500 $ US, celui-ci de LG vaut le coup d’oeil. Bien que vous soyez limité à 60 Hz, vous pouvez toujours faire tourner des jeux à 60 FPS en 4K si votre carte GPU est assez rapide. Les deux ports HDMI 2.0 sont disponibles pour une PS4 ou une Xbox One X pour supporter les jeux à 4K à 60 Hz. Avec les ports DP 1.2, vous pouvez exécuter des jeux PC à 4K avec 60 FPS.

Il prend en charge FreeSync d’AMD, donc c’est une bonne affaire si vous avez une carte GPU basée sur AMD qui assurera que vos fréquences d’images seront toujours synchronisées avec les taux de rafraîchissement de 60 Hz du moniteur. Il est également doté d’un panneau de type IPS pour les angles de vue les plus larges.

Le rapport de contraste est superbe, où les zones les plus sombres sont aussi proches du noir que possible. La gamme de couleurs devrait être suffisante pour satisfaire même les monteurs vidéo ou les graphistes. La lunette très étroite qui entoure l’écran lui donne un aspect fin et ajoute une touche de sophistication et d’élégance.

La fixation et le retrait du moniteur de sa base sont très simples. Il est possible de l’incliner de 90 degrés pour le mode portrait, ce qui est un plus pratique. Vous pouvez l’élever, l’abaisser ou l’incliner, mais vous ne pouvez pas le faire pivoter, ce qui est un peu étrange. Il faudrait tourner la base avec lui et gratter votre bureau, ce qui nous semble être un oubli assez décevant puisqu’il vous permet de faire les autres réglages facilement.

Cependant, il ne sacrifie pas la qualité de l’image pour descendre en dessous de ce seuil de prix, et c’est ce qui le rend spécial. La façon dont il trouve un équilibre entre les performances et le prix en fait une bonne affaire pour les joueurs qui veulent enfin posséder un moniteur 4K sans avoir à dépenser plus de 500 dollars US.

ViewSonic XG3220

Prix : 469,99 $US

Taille de l’écran : 32 | Rapport d’aspect : 16:9 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 5ms |

Rapport de contraste : 120M:1 | Luminosité : 300 cd/m2 | Gamme de couleurs : 1,07 milliard de couleurs |

Type de panneau : MVA FreeSync | Taux de rafraîchissement : 60 Hz | Ports : DP 1.4, 2x HDMI 2.0, 4x USB 3.0a, USB 3.0b

Un autre rapport qualité-prix offrant moins de 500 $ US cette fois-ci par ViewSonic et avec un bon format 32″. Leur panneau MVA permet un grand angle de vision, et le temps de réponse rapide de 5 ms est bon pour son prix. Il supporte le FreeSync d’AMD à 60 Hz, ce qui permet d’obtenir 60 FPS dans les jeux pour une action fluide sans déchirure de l’écran. Il prend en charge le HDR mais pas le HDR complet, bien qu’il soit suffisant pour les jeux qui offrent ce réglage.

A première vue, il semble plutôt minimaliste par rapport aux autres moniteurs de jeux. Ensuite, vous voyez une lumière LED verticale sur sa base qui révèle son pedigree de jeu. La finition est noire mate avec quelques accents brillants qui lui donnent du caractère.

Vous pouvez voir des étiquettes rouges sur la lunette droite pour les boutons Affichage à l’écran (OSD) situés à l’arrière. Les cadres ne sont pas trop larges, mais la disposition des boutons n’est pas bonne. Il n’est pas facile de naviguer dans le menu avec eux, et vous pouvez accidentellement éteindre le bouton d’alimentation si vous ne faites pas attention. Cela peut être gênant quand cela se produit.

La base permet un mouvement complet. Vous pouvez incliner l’écran, le soulever et le faire pivoter autour de son axe. Vous pouvez également le mettre en mode portrait, ce qui peut être pratique pour d’autres tâches. Encore une fois, faites attention à ces boutons lorsque vous déplacez l’écran.

Tous les ports d’entrée/sortie sont à l’arrière, ainsi que les prises audio, ce qui est décevant. Il possède des haut-parleurs de 5w intégrés que vous pouvez allumer lorsque vous ne voulez pas utiliser votre casque. Cela ne remplace pas un système de sonorisation plus puissant, mais c’est bien de les avoir quand même.

Les ports comprennent un DP 1.4 qui permettra à votre PC d’exécuter des jeux ayant des paramètres de 4K, et à 60 FPS et moins. Il y a des ports HDMI 2.0 qui peuvent être utilisés par vos consoles afin qu’elles puissent exécuter des jeux en 4K à 30FPS. Lorsque vous lancerez un jeu pour la première fois, vous verrez immédiatement la différence dans les détails et vous réaliserez qu’il est bien meilleur que tout ce que vous aviez auparavant sur le moniteur 1080p ou même 1440p. Le temps de réponse pourrait être meilleur, mais cela aurait certainement fait grimper le prix.

La taille plus grande de 32″ qui vient avec le prix, plus la possibilité de lancer des jeux en 4K à 60 FPS, fait de ce moniteur un objet vraiment tentant à refuser.

LG 27UL850-W

Prix : US$ 449.99

Taille de l’écran : 27 | Rapport d’aspect : 16:9 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 5ms |

Rapport de contraste : 1000:1 | Luminosité : 350 cd/m2 | Gamme de couleurs : 99,9% sRGB|

Type de panneau : IPS FreeSync | Taux de rafraîchissement : 60 Hz | Ports : DP 1.2, 2x HDMI 2.0, USB 3.0 type C

Avec sa large gamme de couleurs et sa compatibilité HDR, ce moniteur 4K de LG est un excellent choix pour les jeux HDR dans les consoles connectées via HDMI 2.0. Encore plus avec les PC équipés de cartes GPU AMD, car ils bénéficieraient de FreeSync et du port DP 1.4 pour exécuter des jeux à une vitesse de 60 FPS. Il existe également une nouvelle connectivité USB de type C qui vous permet de jouer à des vidéos de 4K.

Le panneau IPS vous permet de voir l’affichage sous presque tous les angles, contrairement aux moniteurs TN, et ce sera un changement bienvenu si vous n’en avez jamais essayé un auparavant. Les couleurs sont brillantes et devraient être parfaites pour le jeu, mais les contrastes sont un peu décevants, bien que pas terribles.

A l’extérieur, le 27UK850-w a des collerettes très étroites de couleur noire mate en haut et sur les côtés et s’élargit un peu en bas. Le dos est blanc texturé, tandis que le pied et la base incurvée sont gris métallisés. L’écran peut être incliné vers le haut et vers le bas et pivoter en mode portrait, ce qui est très pratique lorsque vous travaillez sur des documents ou que vous naviguez sur le web.

Vous pouvez également ajuster la hauteur de l’affichage avec la tribune télescopique. Il n’est pas difficile de déplacer l’écran pour obtenir le bon angle que vous souhaitez, et la base semble fragile au début, mais elle est très solide. Mais comme le LG 27UD88-W, il ne peut pas pivoter, et vous le réduirez de moitié pour déplacer le socle avec lui lorsque vous le tournez. Le contraste entre les couleurs noir et blanc de l’avant et de l’arrière est saisissant.

Il n’y a pas beaucoup de ports E/S à l’arrière, mais il y en a assez pour deux consoles 4k qui jouent avec le HDR. Elle est compatible avec le HDR mais ne répond pas à toutes les exigences pour offrir une expérience HDR authentique. En particulier la luminosité de 350 cd/m2, qui fait défaut au HDR. Une luminosité de 1000 cd/m2 ou plus aurait été préférable. Ce problème n’est pas unique, car les moniteurs n’ont pas encore rattrapé la télévision dans leur mise en œuvre du support HDR. Il existe une fonction de surmultiplication que vous devez régler pour vous assurer qu’elle atteindra son temps de réponse nominal de 5 ms.

Ce moniteur a un petit frère qui est aussi un moniteur 4K, un panneau IPS et qui supporte FreeSync. C’est le LG 27UL500, et il ne coûte que 299 $US. Vous devriez également vérifier cela, car c’est le premier moniteur 4K que nous avons vu à moins de 300 $ US. Vous pouvez être sûr que c’est supérieur à tous les moniteurs HD ou QHD disponibles dans cette gamme de prix.

LG est connu pour la qualité de ses moniteurs IPS, et cela se voit avec le 27UL850-w. À un peu moins de 450 dollars, c’est un bon rapport qualité-prix.

AOC Agon AG271UG

Prix : 749,66 $ US

Taille de l’écran : 27 | Rapport d’aspect : 1,78:1 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 4ms |

Rapport de contraste : 1000:1 | Luminosité : 300 cd/m2 | Gamme de couleurs : 100% sRGB, 80% Adobe RGB|

Type de panneau : IPS G-Sync | Taux de rafraîchissement : 60 Hz | Ports : DP 1.4, HDMI 1.4, HDMI 2.0, USB 3.0

Pour ce moniteur 27″ 4K, AOC a installé un panneau IPS avec un taux de rafraîchissement de 60Hz et un temps de réponse rapide de seulement 4ms. Les panneaux IPS sont connus pour leur précision constante et leurs larges angles de vision de près de 180 degrés dans toutes les directions.

Le design du moniteur est minimaliste, s’appuyant sur des lignes simples et très agréables à l’œil. La lunette noire est ultra-mince, ce qui donne à l’écran un aspect très épuré et élégant. La surface d’affichage elle-même minimise les réflexions dans l’arrière-plan et l’éblouissement dû aux sources de lumière intense. Il repose sur un support métallique brillant qui contraste joliment avec toutes les couleurs sombres, et est très robuste et empêche le moniteur de vaciller.

Au fond, vous verrez une bande rouge en forme de V, distincte et voyante, qui contraste avec la finition métallique brossée sombre. Un grand logo AOC se trouve au-dessus du support du moniteur. Il y a un bras rétractable pratique qui peut être incliné vers le bas pour que vous puissiez accrocher votre casque lorsque vous ne l’utilisez pas.

Le socle est très flexible et peut être réglé en hauteur, en pivotement ou en inclinaison afin que vous puissiez positionner l’écran dans l’angle de vision le plus confortable pour vous. Il peut également être pivoté de 90 degrés pour vous aider à visualiser des images en format portrait et des pages entières de documents sans avoir à faire défiler votre écran. Vous pouvez passer de longues heures avec ce moniteur sans vous fatiguer et, grâce à sa technologie anti-scintillement, il contribue à réduire la fatigue oculaire, tout en offrant une option de faible lumière bleue.

Le panneau IPS d’Agon est un véritable panneau de couleurs 10 bits avec 100% sRGB et 80% de gamme de couleurs Adobe RGB. Vous pouvez être sûr que les images n’auront pas l’air délavées à la moindre inclinaison ou rotation du moniteur, comme c’est le cas avec les panneaux TN.

En le testant avec différents jeux, vous serez agréablement surpris par la profondeur des couleurs et les variations de contraste. Avec autant de pixels regroupés dans un petit écran de 27 pouces, le détail du 3 040 x 2160 est incroyable. Il devient plus évident si votre ancien moniteur était en 1080p. La différence et l’amélioration des visuels par rapport aux mêmes jeux est stupéfiante. Les images des jeux sont très nettes et vives.

Autre grande chose, l’Agon a adopté la technologie G-Sync de Nvidia, qui permettra aux joueurs possédant des cartes GPU Nvidia de s’offrir le luxe de jouer à leurs jeux jusqu’à 60 images par seconde sans aucun décalage d’entrée ou déchirement d’écran perceptible dans l’action à l’écran. Il dispose également de la fonction Shadow Control qui permet de visualiser les détails des zones sombres du jeu, comme les cachots et les grottes, sans que les couleurs noires ne soient délavées ou que les zones lumineuses de la scène ne soient affectées.

Dans l’ensemble, il s’agit d’un produit exceptionnel. Le seul inconvénient est que certains joueurs disposant d’appareils plus puissants peuvent souhaiter un rafraîchissement plus rapide à 144 Hz. En outre, ce moniteur a une résolution de 4K, un panneau IPS et G-Sync, ainsi qu’une qualité d’image remarquable, qui sont des caractéristiques que l’on retrouve dans les modèles haut de gamme. Nous pensons qu’il mérite votre considération, et c’est pourquoi nous lui donnons un coup de pouce.

Acer Predator XB273K

Prix : 738,38 US$

Taille de l’écran : 27 | Rapport d’aspect : 16:9 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 1ms |

Rapport de contraste : 5M:1 | Luminosité : 300 cd/m2 | Gamme de couleurs : 1,07 milliard de couleurs |

Type de panneau : IPS G-Sync | Taux de rafraîchissement : 120 Hz | Ports : 2x DP 1.4, 2x HDMI 2.0, 5x USB 3.0

Ce moniteur prend en charge la technologie de fréquence de rafraîchissement G-Sync de Nvidia, donc assurez-vous que votre carte GPU correspond pour profiter pleinement de la fluidité des mouvements. Le taux de rafraîchissement est overclockable à 144 Hz, et il devrait être capable de gérer les jeux PC qui peuvent fonctionner au-dessus de 100 FPS, et avec G-Sync, il s’adaptera aux différents taux FPS pour un jeu plus fluide. N’oubliez pas que vous devez utiliser vos ports DP 1.4 pour pouvoir fonctionner à plus de 60 FPS.

Le panneau IPS du Predator offre l’angle de vision le plus large possible tout en ayant une réactivité très rapide de 1 ms. Il dispose d’une gamme de 1,07 milliard de couleurs et applique une technologie de points quantiques pour des images plus vives et plus précises. Il prend également en charge les jeux dotés de paramètres HDR, ce qui vous permet de profiter d’un plaisir visuel supplémentaire si vous disposez d’un appareil de jeu suffisamment puissant pour en tirer parti. Il est doté d’un capot de protection qui permet de réduire les reflets et les éblouissements indésirables.

En exécutant différents jeux, vous constaterez qu’il offre des contrastes exceptionnels dans les zones sombres et claires des jeux. Les couleurs de l’image sont vives, et la qualité est nette sans aucun flou. Non seulement c’est agréable pour les yeux, mais les jeux ont un aspect étonnant. Il dispose de préréglages pour de nombreux jeux, ce qui vous évitera de devoir trop manipuler les paramètres.

Avec son prix, ses caractéristiques et sa qualité d’image que l’on peut voir sur les moniteurs à plus de mille dollars de plus, c’est une excellente affaire. Le seul inconvénient est la taille de 27 pouces qui est le minimum pour le 4K. Pourtant, il reçoit l’une de nos plus hautes recommandations.

A noter qu’Acer possède également le Nitro XB273K, qui est presque identique au Predator. La principale différence est que le Nitro utilise FreeSync pour faire tourner les cartes à base de AMD au lieu de la solution de Nvidia.

ASUS ROG Swift PG27UQ

Prix : US$ 1302.49

Taille de l’écran : 27 | Rapport d’aspect : 16:9 | Résolution : 3040 x 2160p | Temps de réponse : 4ms |

Rapport de contraste : 1000:1 | Luminosité : 1000 cd/m2 | Gamme de couleurs : 99% sRGB |

Type de panneau : IPS G-Sync | Taux de rafraîchissement : 120 Hz | Ports : DP 1.4, HDMI 2.0, 2x USB 3.0

La première chose qui attirera votre attention est le prix. Mais, avant que cela ne vous fasse passer au suivant sur la liste, disons que ce moniteur a presque tout ce qu’un amateur de jeux haut de gamme voudrait. Il a une fréquence de rafraîchissement native de 120 Hz qui est overclockable jusqu’à 144 Hz, ce qui signifie qu’il peut gérer des jeux fonctionnant à plus de 100 FPS.

La qualité de la construction est impressionnante et le design est élégant. Une lunette de taille moyenne encadre l’écran avec un logo ROG dans le bas. Il y a également un grand logo ROG à l’arrière avec des effets lumineux et des motifs de circuit de type PCB qui partent du centre sur la moitié diagonale supérieure. Les lumières peuvent être intégrées à l’éclairage AURA et synchronisées avec d’autres périphériques et appareils ASUS ROG pour un look unifié.

Le support trépied accrocheur a l’air solide, avec une LED en bas au centre qui projette un logo ROG sur la surface de la table comme un signal de chauve-souris coloré. Vous pouvez configurer tout l’éclairage par le biais d’un menu OSD jusqu’à ce que vous soyez satisfait de son apparence.

Le matériel Nvidia G-Sync intégré permettrait à ce moniteur de s’adapter aux différents taux de FPS des jeux pour assurer un jeu fluide. Le panneau IPS permet de visualiser le jeu dans les angles les plus larges possibles sans aucune distorsion polarisante. Nous pourrions continuer avec les spécifications, mais le voir en action est un spectacle à ne pas manquer, surtout lorsque l’on joue à différents types de jeux.

Une autre chose qui le distingue des autres solutions moins chères est sa mise en œuvre HDR complète qui donne aux images, aux vidéos et aux graphiques de jeux vidéo quelque chose de plus. Elle est aidée par un rétroéclairage dynamique par LED qui ajuste l’intensité avec 384 zones indépendantes derrière l’écran qui aident à donner à l’image des contrastes et une luminosité plus précis.

Pour améliorer encore plus la précision de l’image, il utilise une technologie de points quantiques et une gamme de couleurs qui permettent d’obtenir 25 % de couleurs en plus par rapport aux autres méthodes. C’est le bon choix non seulement pour les joueurs, mais aussi pour les graphistes et les concepteurs, ainsi que pour les professionnels du montage photo et vidéo.

Ce n’est pas seulement son prix qui le distingue, mais aussi ses performances. C’est ce qui justifie son prix élevé. Si vous voulez posséder l’un des meilleurs moniteurs de jeu 4K haut de gamme, celui-ci mérite une place sur votre bureau.

Conclusion

Choisir un moniteur n’est pas aussi simple que d’en acheter un, car il aura fière allure sur votre bureau. Le nombre de spécifications peut être écrasant, mais si vous possédez le bon type d’informations à leur sujet, il sera plus facile d’éviter les regrets et les déceptions lors d’un achat.

Lorsque les moniteurs UHD ont commencé à être introduits, il était rare d’en voir un en dessous de 3 000 dollars US. C’est dire à quel point ils étaient chers au début. La plupart des fabricants visaient les joueurs haut de gamme, et il fallait avoir le PC de jeu ultime à l’époque pour les faire fonctionner.

Leurs prix ont considérablement baissé, mais les moniteurs 4K sont toujours aussi chers, surtout les meilleurs. Qui voudrait gaspiller autant d’argent pour un raté ? Vous pouvez en trouver qui coûtent moins de 400 dollars, mais ils ne sont livrés qu’avec des panneaux TN. Bien qu’ils aient les temps de réponse les plus rapides, ils sont peu à peu écartés des grands écrans en raison de leurs angles de vision minimaux et de leur qualité d’image imprécise. L’IPS est en train de devenir le panneau d’affichage de choix.

Il faut donc toujours faire attention à en avoir plus pour son argent. Les moniteurs 4K avec IPS deviennent peu à peu une nécessité. Comme les fabricants poussent cette norme dans le domaine des jeux, les cartes GPU deviennent plus puissantes et capables de jouer à des jeux en plus haute résolution à plus de 60 FPS.

Vous remarquerez que ce qui différencie les cartes les plus chères des autres est leur taux de rafraîchissement de 144 Hz. Ces taux sont destinés aux ordinateurs qui peuvent exécuter des jeux à une fréquence allant jusqu’à 144 FPS pour profiter pleinement de ce rafraîchissement rapide de l’affichage. Si vous utilisez une telle plate-forme de jeu, votre moniteur bloquerait votre FPS à 60 FPS.

Donc, même si vous économisez de l’argent en achetant un moniteur 4K à moins de 500 dollars US, il n’est pas conseillé d’en acheter un si vous avez une plate-forme de jeu gonflée. Nous n’en avons pas encore vu un qui implémente FreeSync2 pour les cartes AMD, cependant, qui serait plus apte à gérer le HDR.

Davantage de jeux publiés par les développeurs ont été conçus pour tirer profit de cette capacité croissante des GPU. Il serait dommage que vous ne puissiez pas profiter pleinement de ce qu’un jeu peut offrir à cause d’un écran limité.

0 Shares:
You May Also Like
Read More

Meilleures cartes mères Z270

Les cartes mères sont le pivot principal de votre système informatique, elles maintiennent chaque composant en état de…
Read More

Meilleurs jeux FPS

Les jeux du FPS sont un succès auprès des joueurs pour diverses raisons. Le fait que vous jouiez…
Read More

Meilleurs jeux Linux

Quand on pense aux jeux, on ne voit pas Linux comme un système d’exploitation viable. La majorité des…